Dans la société, on rencontre différents types de filles pétasses. Il y a celles qui assument pleinement leur caractère tandis que d’autres  tablent sur la manipulation.

Ces filles qui assument leur caractère de salope

De nos jours, il existe bien des filles qui sont fières d’être une pétasse. De ce fait, ça ne leur gêne pas du tout de changer de mec tout le temps. Dans le bahut par exemple, c’est le genre de fille facile qui fait la pipe à tout le monde pendant une soirée arrosée. Et contrairement à d’autres filles, ça ne lui fait rien si jamais toute la faculté apprenne ce qu’elle a fait.

Sur le plan psychologique, une fille qui assume pleinement son caractère de salope veut faire savoir à la société qu’elle est une fille libre et pourrait faire ce qu’elle veut de son corps. Très souvent, ce caractère se manifeste chez les jeunes. Et quand l’âge avance, elle aura quand même tendance à chercher une relation stable et faire un trait avec son passé de petite trainée.  

Les briseuses de couples

Véritables bêtes noires des filles, les briseuses de couples sont des filles cochonnes qui ont un égo démesuré. Ce qui les rendent typiques, c’est qu’elles ne s’intéressent qu’à des hommes en couple. A cet effet, quand elles repèrent sa proie, elles feront tout pour l’amener dans leur lit. Et une fois après avoir couché avec lui, elles feront part à leur meuf sur ce qu’elles ont fait avec leur copain et puis le jette comme un vulgaire chiffon

Aujourd’hui, comme les filles sont plus nombreuses que les hommes, n’importe d’où dans la société, on pourrait rencontrer ce genre de fille. Donc, il faut vraiment faire très attention.

Les manipulatrices qui rendent fous tous les mecs

Contrairement à une pétasse qui s’assume, ce type de fille adopte se cache souvent sous la peau d’une femme très sage et sérieuse. Reflétant souvent une fille studieuse au lycée ou au bahut, elle ne révèle son caractère de trainée qu’une fois sur le lit. Et le comble, c’est que la plupart de ses amants ou ses entourages n’y voient que du feu.

une salope qui s'assume

Comme mode opératoire, les filles trainées manipulatrices charment d’abord sa proie et lui offre une certaine exclusivité côté sexuelle. Mais ce que ce dernier ne sait pas, c’est qu’elle fait cela avoir plusieurs mecs. Quand vous sortez avec une fille à l’allure d’une sainte ni touche donc, soyez toujours sur vos gardes et ne vous fier pas à leur gueule d’ange. D’ailleurs comme l’adage le dit, le loup se cache toujours dans la peau d’une petite brebis.

Les meufs qui se font de la tune

Ce profil de fille assume également le fait qu’elle est une petite cochonne. Mais comme elle est plus futée, elle se fait de la tune avec ses talents pour le sexe. Avant, ce genre de fille effectue surtout le métier d’escort girl pour gagner un peu sou. Mais actuellement, les plus malines optent pour un travail plus moderne qui n’est autre que le chaturbate. Moyen la plus pratique de gagner assez d’argent, faire le travail de cam girl incombe moins de risque qu’être une escort. En effet, elle ne se fait pas réellement l’amour, mais tout est virtuel. Aussi côté sécurité, c’est plus rassurant car elle risque moins de faire face à un prédateur sexuel.

Pin It on Pinterest