Une jeune cochonne allume un papy bien gaulé

Jeune fille d’une vingtaine d’années, j’aime séduire les hommes qui attirent mon attention. Récemment, dans l’appartement voisin, un papy de presque 70 ans vient d’aménager. Voici l’histoire qu’a vécue la jeune cochonne que je suis, qui ne peut s’empêcher de bondir sur une belle queue, avec ce papy bien gaulé.

La rencontre d’une jeune fille avec un papy

Ma rencontre avec mon nouveau voisin, un papy craquant s’est effectuée d’une façon surprenante. Ayant pris l’habitude de me promener toute nue chez moi et sortant souvent ainsi sur mon balcon qui est mitoyen à celui de l’appartement voisin, je devais forcément rencontrer mon voisin, mais je ne pensais pas que notre rencontre allait se passer comme celle d’Adam et Ève, tous nus dans le jardin d’Éden. En sortant comme d’habitude toute nue, je me suis retrouvée nez à nez avec mon voisin qui était également tout nu. j’ai eu l’occasion de découvrir entièrement ce pay qui est mon voisin. Son physique et la belle grosse queue qu’il trimbale entre ses cuisses m’ont subjugué et j’ai décidé de l’allumer.

Une jeune cochonne allume un papy et le conduit dans son lit

J’ai immédiatement su que j’avais vicieusement besoin de sa belle queue dans ma petite chatte serrée. J’ai pensé à tout ce que je pouvais faire avec cette belle queue, qui s’est immédiatement redressée face à mon petit minou épilé. Je n’en dormais plus de la nuit. Finalement, j’ai décidé de me faire le papy en mettant au point une stratégie qui allait être un succès rapide. Toujours nue sur mon balcon, cuisses bien écartées du côté de son balcon, je me caressais les seins et le minou dès que je l’apercevais. Un jour, n’en pouvant plus de désir, mon craquant papy a cogné à ma porte. Sans un mot, comme une véritable petite cochonne, je l’ai attiré dans le lit. Le papy est très doué et ensemble, nous nous adonnons à toutes sortes de cochonneries.

Pin It on Pinterest