Catégories
Expériences

Gwenaëlle ou les turpitudes d’une adorable petite cochonne bretonne

Gwenaëlle a grandi à la campagne, dans un petit village de Bretagne : 800 habitants, 4000 cochons. Elle s’y est beaucoup ennuyée. Alors elle a lu, de tout. Mais ce qu’elle a préféré, c’est la littérature française xxx, qu’elle mit très vite en pratique. Une adorable jeune cochonne bretonne était née.

Gwenaëlle, jeune amatrice bretonne, et la sodomie

Gwenaëlle a 19 ans. Elle a quitté sa Bretagne pour poursuivre ses études à Paris et rejoindre son petit ami. Il lui plaît, il est bien monté et la fait jouir. Il lui offre sa première sodo. Elle est étroite. Elle a délicieusement mal. D’une langue agile, il soulage son petit cul éclaté. Elle le remercie d’une fellation. Elle enfonce sa queue dans sa gorge profonde. Il est à son comble. Il la gratifie d’une éjac dans la bouche. La plupart des filles sucent. Les plus gentilles avalent, lui avait-il un jour envoyé par SMS. Gwenaëlle se montre toujours très gentille.

Gwenaëlle, jeune coquine de 19 ans infidèle

Mais elle est gourmande, elle en veut toujours plus, elle en redemande. Alors elle surfe la jeune cochonne. Sur le net elle se laisse aller à se filmer et alimenter le stock de vidéos amateur françaises. Infidèle, elle rencontre des hommes. Elle aime se faire un trio : une sodomie hardcore agrémentée d’un pipe qui se termine en éjaculation faciale, elle adore. Ses amants la surnomme la meilleure suceuse de Panam. Elle en est particulièrement fière.

Gwenaëlle et ses copines jeunes amatrices

Gwenaëlle est très joueuse. Jeune coquine, elle initie ses copines de 18-25 ans aux plaisirs libertins. Nolwen et Gaïd sont ravies. Avec deux amis bretons, Erwan et Tugdual, tout aussi cochons qu’elles, ils tournent une vidéo jeune x. Ce x français est rafraîchissant, comme les embruns de leur Bretagne natale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *